écoliers au Cambodge

Connaissez-vous notre ONG Les Écoles de la Plantation ?

Nos enfants grandissent; nous les avons connus tout-petits, certains d’entre eux sont désormais des adolescents et de jeunes adultes. Et de nouveaux petits joignent alors la maternelle et première section… Depuis 10 ans, quel plaisir de suivre l’éducation des enfants de nos villages avoisinants !
Connaissez-vous notre ONG Les Écoles de la Plantation ?

L’école primaire du village

Dès que nous sommes arrivés dans la campagne de la province de Kampot pour créer La Plantation, nous avons souhaité visiter l’école primaire du village. En échangeant avec les professeurs, nous avons réalisé que leurs salaires ne leur permettaient pas de faire vivre leurs familles. Nous avons donc très rapidement décidé de supporter cette école mais au profit essentiellement des enfants. En offrant un salaire complémentaire aux professeurs, nous avons obtenu en échange qu’ils assurent les cours à l’école le matin et l’après-midi. Répartis en 6 niveaux avec 3 classes et 3 professeurs, la centaine d’élève peut désormais suivre l’intégralité du programme scolaire validé par des examens réguliers.

À chaque rentrée scolaire, nous organisons avec le directeur de l’école une tournée dans l’ensemble des villages environnants afin de visiter chaque famille et leur faire comprendre l’importance d’inscrire leurs jeunes enfants à l’école afin qu’ils puissent bénéficier d’une bonne scolarité. Les enfants sont tellement heureux d’aller à l’école et ont soif d’apprendre.
Le jour de la rentrée scolaire, nous offrons à chaque élève un kit de fournitures pour qu’il dispose des outils nécessaires à sa formation. Pour ceux qui habitent à moyenne distance de l’école (quelques kilomètres), nous leur offrons des vélos. Et tous reçoivent un uniforme : chemise blanche et pantalon, short ou jupe bleus.

enfants dans une classe

L’accès au secondaire en environnement rural

La chute du taux de scolarité en secondaire au Cambodge s’explique par plusieurs facteurs : le principal frein étant la distance entre le village et l’école secondaire, induisant des coûts additionnels de transport et de nourriture pour les parents. La possibilité de travailler dès 16 ans, ou, pour les filles, l’aide pour la gestion de la maison et de la famille ou le mariage organisé alors qu’elles sont encore relativement jeunes peuvent être des facteurs d’abandon de la scolarisation.

C’est pourquoi nous avons mis en place un programme d’accompagnement des enfants au secondaire (les 6 années équivalentes au Collège et Lycée). Nous sélectionnons avec le Directeur de l’école primaire les meilleurs élèves et demandons l’engagement des élèves et de leurs parents sur la scolarité jusqu’au baccalauréat. De notre côté, nous organisons la partie logistique et le soutien financier. En effet, nous avons un chauffeur qui emmène nos élèves en voiture 6 jours par semaine matin et retour en fin d’après-midi, à Kampot située à 20 kilomètres de La Plantation. Les enfants ont également de l’argent pour régler leurs petits-déjeuners et déjeuners à Kampot et nous finançons les frais de scolarité, les uniformes, livres et fournitures scolaires.
Nous sommes très fiers d’avoir parmi nos élèves du programme de très bons résultats, où ces derniers se classent parmi les meilleurs élèves de leurs niveaux. Ils suivent un double cursus : anglais le matin et programme khmer l’après-midi.

Les cours d’anglais à La Plantation

Un de nos très généreux donateurs nous a fait un immense cadeau en offrant à l’association une maison traditionnelle en bois – Salachan – que nous avons remonté sur La Plantation et qui est aujourd’hui la “Maison des Enfants”. C’est là que nous organisons chaque samedi et dimanche des cours d’anglais en deux niveaux pour tous les enfants du village. D’une façon plus ludique, ils vont apprendre à mieux communiquer en anglais avec un vocabulaire usuel et moins formel que le programme scolaire. Ils seront ainsi mieux armés pour la poursuite de leurs études et de leurs vies professionnelles.

écolière cambodgienne

Quelle est la suite pour les élèves ?

L’accès à l’Université doit alors s’envisager à Phnom Penh. Cette année, Panha vient de passer avec succès son baccalauréat et nous l’avons inscrit à l’Université de droit de Phnom Penh. Il veut devenir avocat ! Bravo pour son parcours et nous sommes à ses côtés pour l’aider à conquérir la capitale qu’il ne connaissait pas il y a encore deux mois ! Il a maintenant une moto et peut se déplacer entre sa chambre d’étudiant et son Université. Il travaille également dans un restaurant afin d’avoir de l’argent et supporter sa famille.

Quels sont les coûts de scolarité pour les différents niveaux ?

Pour le Primaire, chaque enfant scolarisé représente un coût annuel de 100€, pour le secondaire les frais de logistique augmentent le coût annuel de la scolarité qui est d’environ 1500€ par élève. Pour l’Université, les coûts de logement, de nourriture et de scolarité nous amènent à des frais d’environ 6000€ sur l’année par élève.
Quand un enfant qui rejoint le programme secondaire ou universitaire, c’est un engagement sur le long terme que nous prenons vis-à-vis de lui. C’est pourquoi nous avons besoin de vous et faisons appel à votre générosité.

Comment finançons-nous ce programme et comment pouvez-vous nous aider ?

Nous avons mis en place deux structures sous la forme d’une ONG au Cambodge, enregistrée au Ministère de l’Intérieur. Cette association assure la gestion opérationnelle des dépenses de notre programme. Une autre association à but non-lucratif, loi 1901, a été créée en France, afin de faire bénéficier nos donateurs d’une déduction fiscale à hauteur de 66% du montant du don. Cette association sert à collecter les fonds qui sont intégralement versés à l’association cambodgienne. Les opérations et la gestion sont effectuées de façon bénévole. Aucun salaire n’est versé à part celui des professeurs.
Nous remercions ici nos généreux donateurs sans qui ce programme n’aurait pas pu se développer dans la durée.

Un témoignage récent de notre soutien aux enfants ?

“Lors de ma dernière visite à l’école, pour remettre des t-shirts aux enfants, une maman est venue à ma rencontre pour m’expliquer que sa fille de 9 ans, Sophanna, était handicapée et ne pouvait pas marcher. Même si ses amis de l’école la portaient souvent pour aller jouer dans la cour, elle n’était pas libre de ses mouvements. Alors bien sûr, nous avons offert un fauteuil roulant à cette petite fille pour lui donner un peu plus de chances de s’épanouir malgré son handicap.” témoigne Nathalie Chaboche, la co-fondatrice de La Plantation et la présidente des associations française et cambodgienne.

N’hésitez pas à ajouter une donation pour les Écoles de la Plantation lors de votre prochaine commande sur notre e-shop ! Nous vous en serons très reconnaissants !

Articles
similaires

tous nos articles
Moulin à poivres de la Plantation

On vous dit tout sur l’utilisation d’un moulin à épices

Nos Astuces - 17.03.23
fruits séchés de la plantation

Notre toute dernière nouveauté : les fruits séchés

Nouveauté - 10.02.23
piment long vert

Découvrez notre toute dernière sauce piquante

Nouveauté - 03.03.23

Livraison en France (48h) et en Europe (3/5 jours)

Livraison gratuite à partir de 80€ d'achats

Paiement sécurisé visa - Paypal -Mastercard

Direct producteur

Nous contacter

Suivez-nous

Plantation - Vue aérienne
Nous contacter

Suivez-nous

Soyez informés des dernières nouveautés et actualités

En laissant votre e-mail, vous obtenez l’accès à nos newsletters riches en conseils, inspirations et informations sur nos dernières nouveautés. Bien sûr, se désinscrire est possible à tout moment.

Votre panier

Votre panier est vide.

Donation